Option au choix: RETRAIT en librairie (gratuit) ou LIVRAISON partout en BELGIQUE (4€) ou France/Allemagne/P-B/Lux (9.50€). Vous ne trouvez pas un titre? Nous avons accès à près d'un million de livres, envoyez-nous un mail à info@librairie-jaune.com et nous nous renseignons sur sa disponibilité! Tel: 02-428-84-55

WUHAN, VILLE CLOSE

WUHAN, VILLE CLOSE

Distributeur
FANG FANG
Prix normal
€8,50
Prix réduit
€8,50
Prix normal
Bientôt de retour !
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.

Résumé :

" Pour que nos descendants sachent ce qu'il s'est passé à Wuhan. " Du début de la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé le monde, nous ne savons rien. En janvier 2020, pour la première fois dans l'histoire, une ville de plus de dix millions d'habitants est mise en quarantaine. Enfermée dans son appartement, l'écrivaine Fang Fang tient son journal en ligne. Jour après jour, suivie par des millions de lecteurs, elle retrace l'histoire d'une catastrophe, depuis le chaos glaçant des premières semaines jusqu'à l'enrayement de l'épidémie.
Fang Fang raconte la mort et la peur, la solidarité des habitants, le silence des responsables, le courage des lanceurs d'alerte, la débrouille et les petites joies, les plaisanteries et la colère qui circulent, le printemps qui vient dans une ville qu'elle aime. Alors qu'il se heurte à la censure et à de violentes attaques, ce témoignage unique nous rappelle nos premiers devoirs dans les heures sombres : l'indépendance d'esprit et l'humanité.
Traduit du chinois par Frédéric Dalléas et Geneviève Imbot-Bichet. A propos de l'autrice Ecrivaine éminente dans le paysage littéraire chinois, Fang Fang est l'autrice d'une oeuvre prolifique, dont Soleil du crépuscule (Stock, 1999), Début fatal (Stock, 2001) et Funérailles molles (2019). Son journal de Wuhan est traduit dans 20 pays. " Un livre aux répercussions planétaires " ; " Témoignage littéraire irremplaçable " Le Figaro " Un témoignage de première main, un document rare écrit au bord du gouffre et en temps réel dans le brouillard de l'inconnu, de la peur, de la censure.
" Signe des temps, France culture " Un excellent antidote tant aux fantasmes occidentaux qu'à la propagande chinoise " Le Monde " Pour savoir comment la fin du monde a commencé, il faut lire Fang Fang. " L'OBS